Choisir la meilleure PAC air-air : Les conseils

Utiliser une pompe à chaleur air-air est un moyen de consommer moins d’électricité, donc de réduire les dépenses. Il s’agit en effet du type de thermopompe le plus économique entre les PAC fonctionnant par géothermie et par hydrothermie. Opter pour cet appareil revient également à contribuer dans la protection de l’environnement. Pour trouver du plaisir dans la possession d’une PAC air-air, il convient de bien choisir, dès le début, le modèle le plus rentable et le plus durable. Voici quelques conseils qui permettent de se fixer sur la meilleure thermopompe air-air.

Vérifier le coefficient de performance de la PAC air-air

Critère important à prendre en compte, le coefficient de performance (COP) doit être vérifié dans le choix d’une PAC air-air. Par définition, il s’agit d’un indicateur qui met en relation la quantité d’énergie libérer et celle consommée par l’appareil pour produire de la chaleur. Se fixer sur un modèle affichant 4 comme COP veut dire que le dispositif requiert 1 kWh de courant électrique pour fonctionner de manière optimale dans la production de 4 kWh de chaleur. Cette référence est fournie par le fabricant, et affirmée lors de contrôles techniques dans le processus de conception.

Dimensionner la PAC air-air

Le dimensionnement d’un appareil pompage de chaleur est important quelque soit le type à choisir. Cependant, pour s’arrêter sur la meilleure PAC air-air, il faut tout de même passer à cette étape. Pour l’évaluation, il faudra faire appel à l’accompagnement d’un professionnel. Un calcul sera effectué dans l’évaluation de la puissance du modèle externe de l’appareil. Le résultat doit être d’une grande précision, c’est-à-dire ni surdimensionné ni sous-dimensionné. Une puissance trop faible ne procure pas une température thermique optimale pour le confort de l’intérieur. S’il y a lieu un surdimensionnement, l’utilisateur se verra confronté à un « surrégime » de l’appareil. Ce second cas provoque un endommagement accéléré de la pompe à chaleur, et une consommation importante d’énergie électrique.

Vérifier la qualité de l’unité extérieure de la PAC air-air

Le module externe est un élément qui tient un rôle important dans le fonctionnement d’une PAC air-air. Que ce soit pour un modèle réversible (chauffage/climatiseur) ou une version classique (chauffage seulement), l’unité extérieure demeure toujours la partie de l’appareil qui assure en premier l’extraction de calories depuis l’air extérieur. Avant de choisir une PAC air-air, il faut veiller à ce que l’équipement soit doté d’un compresseur robuste, qui ne consomme pas trop d’électricité. Aussi est-il plus intelligent d’opter pour une version autre que celle disposant d’un compresseur à piston. Il est donc préférable de choisir une PAC air-air à compresseur scroll. Ce type de thermopompe est plus résistant et émet moins de bruit lors de sa mise en fonction.

Vous pouvez également demander votre devis de PAC auprès de votre prestataire pour avoir une idée exacte sur le prix total de l’installation.

Contrôler le circuit de fluide frigorigène

Ayant pour rôle d’assurer la circulation du fluide frigorigène, le circuit destiné pour cet effet doit être vérifié avec précaution. Si possible, il faut s’appuyer sur l’aide d’un spécialiste pour vérifier cet élément de la PAC air-air. L’idée est de voir si ledit circuit est de bonne qualité. Un bon circuit de fluide frigorigène est parfaitement étanche, et n’est point susceptible de provoquer une baisse de pression. Cette qualité assure le rendement de l’appareil.